Gérez vos contrats d’électricité

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, tout consommateur a la possibilité de changer de fournisseur en fonction de ses besoins. Les démarches ne sont pas compliquées. Aujourd’hui, de nombreux fournisseurs, pour gagner un avantage concurrentiel, proposent des offres variées. Dans ce contexte, des questions sur la gestion des contrats d’électricité ou de gaz se posent.

 

Les démarches à suivre pour bénéficier d’une nouvelle offre

 

Avant de souscrire à une nouvelle offre en électricité ou gaz, il est important de faire des comparatifs. Le premier critère de sélection qui nous vient en tête est souvent le prix. En effet, l’objectif d’un changement de fournisseur est souvent la quête d’économie. Vous avez le choix entre le tarif réglementé et des offres à prix fixe. Toutefois, il existe d’autres critères tout aussi essentiels. La qualité de services peut être déterminante dans le choix d’un fournisseur d’énergie. Vous devez alors vous informer sur la facilité d’accès au service client, la présence des services associés à vos contrats d’énergie, l’existence ou non de frais annexes au contrat, le montant des frais en cas d’impayés ainsi que les modes de paiement acceptés par le fournisseur. Pour faire votre comparatif, vous pouvez avoir recours à des comparateurs d’énergie en ligne.

 

Changer de fournisseur d’énergie

 

Quelques démarches de gestion de contrats d’énergie sont à suivre en cas de changement de fournisseur. La résiliation des contrats d’énergie est sans frais, à condition de savoir les bonnes techniques de résiliation. La méthode à adopter pour la gestion d’énergie est la suivante :

 

  • Comparer les offres existantes en vue de choisir le fournisseur qui répond à vos critères de sélection.

 

  • Contacter directement le nouveau fournisseur d’électricité que vous avez choisi. Celui-ci se charge de toutes les démarches de résiliation auprès de votre ancien fournisseur. En procédant ainsi, vous n’avez pas à payer de frais de mise en service.

 

  • Avec le nouveau fournisseur, fixer la date effective de changement d’établissement de fourniture d’énergie.

 

Au moment de contacter votre nouveau fournisseur, vous devez avoir à disposition des informations sur vos consommations et votre PDL. Ces données sont visibles sur une ancienne facture. Vous devez aussi préparer un relevé de compteur (les numéros d’index du compteur). Si vous souhaitez payer vos factures via un prélèvement bancaire, votre RIB vous sera demandé.

 

Pourquoi changer de fournisseur ?

 

Étant donné que le changement de fournisseur est de nos jours libre, vous avez même la possibilité de revenir chez un ancien fournisseur d’énergie. Un changement de fournisseur est avantageux à plusieurs niveaux. D’abord, vous pouvez bénéficier d’un tarif plus intéressant et réaliser des économies sur vos factures d’énergie. Ensuite, vous avez le choix d’opter pour de l’énergie verte ou rester sur l’énergie électrique traditionnelle. Les démarches sont simples et gratuites. À la date de changement fixée préalablement avec votre nouveau fournisseur, votre ancien contrat est résilié de manière automatique.

 

Aucune interruption d’accès à l’énergie n’est à prévoir. Vous pourrez donc continuer vos activités habituelles sans crainte, que vous soyez un client professionnel ou un particulier. À noter qu’un changement de fournisseur d’énergie n’implique pas un changement de compteur. En cas de déménagement, vous avez l’obligation de tenir votre fournisseur d’énergie informé de votre projet. Pour ce faire, vous devez renseigner : vos coordonnées, le motif de votre départ, la date à partir de laquelle vous souhaitez résilier, ainsi que votre relevé de compteur. Le déménagement fait partie de la liste des causes légitimes de rupture d’engagement contractuel. Ainsi, il n’y aura aucune pénalité de résiliation. Sur votre nouveau logement, vous pouvez choisir votre ancien fournisseur ou opter pour un nouveau fournisseur. Une étude des offres sur le marché peut être intéressante avant de se décider de changer ou non.